Spectacle
imageconservatoire-20191117.jpg

Il y a 700 ans, Dante Alighieri rédigeait la Divine Comédie. La rédaction de cet ouvrage majeur de la littérature, probablement un des plus notables de la période médiévale, a été réalisée en toscan, langue qui est devenue, grâce au rayonnement de l'œuvre, la langue de l'Italie.

L’ensemble musical « La Camera delle Lacrime » conduit par Bruno Bonhoure et Khaï-Duong Luong explore ce répertoire médiéval pour donner à entendre, en compagnie de Denis Lavant comme récitant, ce premier volet de La Divine Comédie. Entouré de musiciens jouant sur instruments anciens et dans un environnement minimaliste, le comédien lira le texte à voix nue ou accompagné de musique.

Réservation auprès du Théâtre Antoine Vitez au 01 46 70 21 55.
Informations sur les tarifs

Retour en haut de page