Spectacle
imageconservatoire-20191115.jpg

Conversation baroque en mode électronique pour flûtiste, danseur et traitement du son en direct
Création Centre Culturel de Rencontres de Noirlac, 2014

Merlin Nyakam, danse et chorégraphie
Nicolas Perrin, live électronique et composition
Jean-Christophe Frisch, flûtes

Trois artistes avec toutes les bonnes raisons de s’ignorer partagent la scène. Ils viennent d’horizons radicalemen topposés. L’idée est venue du danseur, Merlin Nyakam, qui chante aussi sa musique natale.
Que vont faire face à lui un flûtiste baroque, et un électroacousticien ? Eux-mêmes ne le savent pas, car ce qui les réunit, c’est le goût de l’improvisation et de la prise de risque.
On va explorer ensemble ce que les surprises des uns vont déclencher chez les autres. Et si on n’entendait de la flûte que les petits bruits parasites qui font son charme et que l’électronique peut magnifier ? Et si une pièce de Bach inspirait une transe africaine ? Et si l’ordinateur avait le pouvoir de transformer la flûte en balafon ?

Entrée libre dans la limite des places disponibles
Réservation possible uniquement pour les élèves du conservatoire

Retour en haut de page